Logo SOS Mamans

Nos actions

Depuis 1995, nous agissons au quotidien pour accompagner des mères en détresse
qui souhaitent donner naissance à leurs enfants

Publié le 10 mars 2006

Journal de bord (suite 5)

Voici quelques  extraits récents  tirésdu “Journal  de bord”  que l’association  “SOS MAMANS-UNEC”  (BP70114, 95210 Saint-Gratien) fait périodiquement  parvenir à  ses amis. – Mercredi 8 février 2006. Une  jeune femme  de 20  ans, 6  moisenceinte, Deborah, nous téléphone d’Argenteuil:  elle ne  trouvepas où se loger, même avec un travail fixe et  des garanties  depaiement  de  loyer!  […]

Lire la suite
Publié le 17 février 2006

Journal de bord (suite 4)

Samedi 21 janvier 2006 Cette semaine, 4 heureuses naissances de bébés sauvés: Cerenna, Tristan, Galëlle et Murielle. Dieu soit loué! – Une dame nous envoie 25 Euro en billets par lettre du Liban: “Priez pour moi; j’étais il y a longtemps une fille qui ne vous a pas rencontrés sur sa route à temps…” Prions […]

Lire la suite
Publié le 13 janvier 2006

Journal de bord (suite 3)

JOURNAL DE BORD DE SOS MAMANS (UNEC) – SUITE Lundi 12 décembre 2005 – Samedi 10 décembre 2005, nous étions donc allés chercher Caroline, vers Dreux. Sa terrifiante mère fut furieuse, l’a traitée de tous les noms et a même boxé notre Isabelle. Celle-ci a heureusement réussi à se contrËler, pour ne pas retourner le coup […]

Lire la suite
Publié le 10 décembre 2005

Journal de bord (suite 2)

Vendredi 30 sept. 2005 Ce matin nous avons reçu un colis rempli de jolies layettes. Il vient d’une de nos 20 dames “tricoteuses” qui nous en envoient régulièrement. Elles ont parfaitement compris que nous transmettons ces colis ‘à taille humaine’ immédiatement, sans stockage intermédiaire, à ‘nos’ mamans en train d’accoucher, et nous avons généralement une – ou […]

Lire la suite
Publié le 27 septembre 2005

Journal de bord (suite 1)

Mercredi 3 août 2005 Christine, 17 ans, 1 mois enceinte. Montmartre/Paris. Notre 4e “esclave”! Auprès d’une ambassade de Paris, d’Afrique pour ne pas dire plus. Elle y est servie comme sur un chauffe-plat, on n’a que s’en servir. Cela dure 4 ans, nous dit elle. Avant elle était aux USA, dans la même ambassade. Elle […]

Lire la suite